Antropophagous 2000

Sacré Andreas Schnaas ! Après nous avoir gratifié de la trilogie VIOLENT SHIT et de ZOMBIE 90, le voilà qui s’attaque à un remake du légendaire ANTROPOPHAGOUS de notre cher et regretté Joe D’Amato. Alors, a quoi s’attendre avec ce film ? N’est-il qu’un simple remake ou bien un hommage à ce film culte des année 80 ? Je penche pour la deuxième solution car le scénario a été retravaillé. Seules les scènes les plus dégoûtantes et certains points précis de l’histoire de l’original ont été conservés. Comme Joe D’Amato, Andreas Schnaas fait durer le suspense et ne nous dévoile le monstre que vers la moitié du métrage, ce qui est pas mal.

L’histoire du film raconte l’arrivée d’un petit groupe de gens dans un village italien. Ces gens se font décimer les uns après les autres par un tueur invisible. Fœtus dévoré, machette dans la tête, empalement, tout y passe pour notre plus grand plaisir de fan de gore… Pendant ce temps, les survivants découvrent finalement l’origine de ce tueur fou. Ils apprennent alors la terrible histoire d‘un père de famille qui voit mourir toute sa famille à la suite d’un naufrage. Après une terrible tempête, sa fille meurt (le mât du bateau lui tombe dessus). Sa femme et lui dérivent au milieu de l’océan pendant des jours sans rien manger. L’idée lui vient alors de manger le corps de sa fille. Sa femme s’y oppose et une bagarre éclate entre les deux. Le mari tue la femme accidentellement. A partir de ce moment, il commence à dévorer les cadavres de sa femme et de sa fille et sombre dans une démence totale. Vous connaissez la suite, il finit par trouver une île et tue tout le monde. Les survivant s’organisent alors pour lutter contre lui.

Andreas Schnaas abuse un peu à la fin (le tueur se vide de vraiment beaucoup, beaucoup de tripes…) mais le film reste un bon hommage et paraît plus professionnel que les autres productions d’Andreas Schnaas. ANTROPOPHAGOUS 2000 tient bien la route en l’on ne s‘y ennuie pas un seul instant. A conseiller à tout fan de l’œuvre originelle.