Démons 2

Italie - 1986 - Lamberto Bava
Interprètes : Davide Marotta, David Edwin Knight, Nancy Brilli et Asia Argento

Dans un immeuble moderne où tout y est automatisé, la jeune Sally invite ses amis afin de célébrer son anniversaire. À l’étage d’en dessous, un jeune couple attendant un enfant envie un peu cette jeunesse festive. Au-dessus, un petit garçon resté seul regarde la télé. Au programme, un reportage sur la manifestation de démons dans un cinéma. Un reportage que suit également une famille en mangeant son diner, et notre chère Sally boudeuse qui au lieu de festoyer avec ses amis préfère s’enfermer dans sa chambre et regarder un démon être ressuscité par quelques gouttes de sang. Malheureusement pour elle et le reste de l’immeuble, il suffit à un démon d’être fixé par l’œil d’une caméra pour se projeter dans l’écran de celui qui regarde… sachant qu’une simple griffure suffit à le contaminer et le transformer à son tour en démon.

Démons 2

DÉMONS 2 de Lamberto Bava est une suite directe au premier où un masque de démon utilisé pour la promotion d’un film montrant une équipe de jeunes archéologues amateurs cherchant des traces tendant à prouver l’existence de démons suffisait à transformer ses spectateurs en diablotins. Les évènements du premier sont largement cités, ainsi que quelques séquences du film qui était projeté dans le premier DÉMONS. Peut-être un peu trop. D’autant que l’infection se produit de manière bien plus subtile, mais permet de gagner ainsi bien plus vite tous les étages de l’immeuble : en effet, le sang acide coulant du visage des gens infectés ronge ainsi câbles, tuyaux, coupant au passage l’électricité et toute forme de communication, mais transformant également tous ceux ayant le malheur d’y toucher !

Démons 2

Dès lors, les personnages se retrouvent enfermés dans cette tour infernale qui comporte également un sauna et une salle de sport. Une grande variété de personnages sont suivis : un enfant isolé, une famille, des jeunes faisant la fête, un jeune couple, mais aussi des sportifs qui loin des clichés du culturiste sans cervelle seront ceux qui sauront le mieux mettre en place une défense. L’immeuble surprotégé contre d’éventuels voleurs devient une prison mortelle pour tous ses habitants s’y retrouvant piégés avec une bande de démons !

Ainsi, DÉMONS 2 est un savant mélange de LA TOUR INFERNALE avec un faux air de PIÈGE DE CRISTAL, du film de zombie et de contamination, mais aussi de la suite plus typique des années 80, 90. C’est-à-dire que le film cherche à faire toujours plus que le premier. Ici, l’on a beaucoup de personnages suivis, d’ailleurs il est à souligner que le dosage est très bon, on passe des uns aux autres sans être perdus. Mais l’on a aussi une grande variété de lieux : de la salle de sport au parking et même, un studio télé. Enfin, une variété de scènes d’horreur. Sans spoiler l’on pourrait comparer DÉMONS 2 à GREMLINS 2 qui lui aussi savait utiliser une tour à son avantage et faire preuve d’une grande inventivité.

Démons 2

D’ailleurs l’allusion à GREMLINS n’est pas gratuite puisqu’on assiste à la naissance d’un “pur démon” jaillissant d’un des contaminés qui dans son design n’est pas sans rappeler justement les créatures du film de Joe Dante. Ce n’est pas l’unique allusion à des classiques du cinéma d’horreur, mais aussi d’action, : impossible de ne pas penser à PIÈGE DE CRISTAL dans la scène de l’ascenseur. Cependant, DEMONS 2 sait s’émanciper de ses pairs en suscitant ses propres images d’angoisse comme ce plan iconique où des silhouettes apparaissent tout en haut d’une cage d’escalier, laissant voir leurs yeux luisants.


- Article rédigé par : Sophie Schweitzer
- Ses films préférés : Le bon, La brute et le Truand, Suspiria, Mulholland Drive, Les yeux sans visage, L'au-delà


=> Pour prolonger votre lecture, nous vous proposons ce lien.