Deux espionnes avec un petit slip à fleurs

France, Portugal, Espagne - 1980 - Jess Franco
Titres alternatifs : Ópalo de fuego: Mercaderes del sexo
Interprètes : Lina Romay, Nadine Pascal, Olivier Mathot, Joëlle Lequement, Mel Rodrigo, Claude Boisson...

Malgré un sujet difficile, Jess Franco livre à l’occasion de Deux espionnes avec un petit slip à fleurs un film léger où des demoiselles, toutes plus belles les unes que les autres, n’ont de cesse de se dénuder devant vos yeux ravis…

Cela n’empêche pas le scénario d’être riche et généreux avec ces femmes émancipées s’alliant à un homosexuel efféminé et une communauté hippie pour mettre fin aux agissements d’un réseau de traite des blanches dont les clients sont des salauds de milliardaires…

La modeste production se fend même d’une scène surprenante dans laquelle Lina Romay, en bikini, est pourchassée par un hélicoptère…

Deux espionnes avec un petit slip à fleurs

Imposteur ?

Quoi qu’il en soit, un film de Jess Franco reste un film de Jess Franco et l’on ne peut pas s’installer devant une telle bobine comme on le ferait pour n’importe quelle autre. C’est quand même très particulier, et Deux espionnes avec un petit slip à fleurs ne permettra pas de mettre d’accord les cinéphiles qui continuent de s’entre-déchirer au sujet du sulfureux cinéaste ibérique… Était-il fumiste, auteur, artisan, ou tout simplement allumé ?

Jess Franco a réalisé 200 films, tournant parfois plusieurs bandes en même temps, utilisant les images de l’un pour compléter l’autre. Certes, ça ne fait pas toujours très sérieux mais il y a ces satanées thématiques présentes dans son travail qui empêchent toute classification manichéenne de son oeuvre.

Le spectateur néophyte qui se risquera à goûter aux petits slips à fleurs de ces deux espionnes comprendra aisément le désarroi des cinéphiles…

Deux espionnes avec un petit slip à fleurs

Un film éclectique

Deux espionnes avec un petit slip à fleurs est un mélange de films d’espionnage, d’érotisme, de comédie et de scènes de tortures, truffé d’éléments chers à Jess franco, parfois bénéfiques au métrage comme la présence de femmes fortes et émancipées, parfois néfastes comme cette scène de strip-tease qui s’étire en longueur et qui ne fait aucunement avancer l’histoire… Les bonnes pâtes diront que la séquence a le mérite de montrer Lina Romay nue et qu’elle est donc plus hypnotisante que fastidieuse..

Le jeu d’actrice de Lynn Monteil et Lina Romay fait d’ailleurs parfaitement illusion. Après Célestine… bonne à tout faire (1974), Lina Romay confirme son aisance dans les scènes de comédie et Jess Franco offre ici à son épouse et muse une bien belle occasion de le démontrer.

L’abondance de corps féminins dénudés et de grande élégance empêche forcément l’ennui de s’installer, mais il faudra néanmoins rester concentrer car la narration ne semble pas avoir été la priorité de Jess Franco…

Un film pour deux

Incarcérée au Brésil, les strip-teaseuses Cécile et Brigitte (Lina Romay et Nadine Pascal), bénéficient d’une libération anticipée en échange d’un petit service qu’elle doivent rendre au sénateur américain Connolly. Celui-ci leur promet l’impunité si elles acceptent de travailler dans un club appelé “Flamingo”. Logées dans une villa aux frais de l’État, elles doivent garder un œil sur la maison d’en face et prendre des photos en cas d’événements suspects… En effet, un certain Monsieur Forbes (Claude Boisson) et son épouse Irina (Joelle Le Quémont) enlèvent de belles jeunes femmes pour les revendre à des millionnaires sadiques. Irina utilise d’ailleurs un stratagème ingénieux : À l’aide d’une opale de feu, elle hypnotise ses victimes et leur fait croire qu’elles rencontreront bientôt le grand amour, les transformant ainsi en parfaites esclaves…

Deux versions du film existent. Susan Hemingway, Muriel Montossé et Jean Roville sont présents dans celle d’Eurociné mais pas dans le version espagnole de Triton Films qui comporte, quant à elle, un spectacle sexuel sur scène dont l’un des protagonistes est une tête coupée… Il semblerait que la version espagnole soit plus francoesque et plus cohérente… Il est vrai que la version Eurociné est particulièrement déconcertante : des dialogues tombent comme un cheveux sur la soupe et l’action n’est pas toujours compréhensible. Quelques contradictions ont parfois bien du mal à s’inscrire dans la continuité de l’histoire.

Il n’en reste pas moins qu’il était risqué de mélanger tous ces genres et que Jess Franco est venu à bout avec brio de cet exercice cinématographique.

Test du combot DVD et Blu-ray chez Sin’Art

Acheter chez Metaluna Store

Bande annonce :

Two Female Spies with Flowered Panties (Family Friendly Trailer)

- Article rédigé par : André Quintaine
- Ses films préférés : Frayeurs, Les Griffes de la Nuit, Made in Britain, Massacre à la Tronçonneuse, Freaks... Passionné de cinéma de genre, oeuvre également sur les blogs ThrillerAllee consacré au cinéma allemand et L'Écran Méchant Loup dédié aux lycanthropes au cinéma


=> Pour prolonger votre lecture, nous vous proposons ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 + 7 =