Game of Death

Canada, France, USA - 2017 - Sebastien Landry, Laurence Morais-Lagace
Interprètes : Sam Earle, Victoria Diamond, Emelia Hellman

Six adolescents s’amusent dans la villa de l’un d’eux. Quand ils découvrent un vieux jeu de société appelé Game of Death, ils décident d’y jouer et convient leur dealer à les rejoindre. Ce dernier bien que réticent accepte. Malheureusement pour eux, le jeu est bien moins inoffensif qu’ils ne le pensaient. A la minute où ils mettent leur doigt dessus, leur sang est prélevé. Et quand le jeu commence, un décompte s’affiche. A la fin de celui-ci s’ils n’ont pas tué quelqu’un, l’un d’eux va mourir. Pour remporter la partie et survivre, ils vont devoir tuer 24 personnes.

GAME OF DEATH est la version long métrage d’une web-série québécoise produite par l’application Blackpills (service de streaming gratuit comparable à Netflix). Réalisé par Sébastien Landry et Laurence Morais-Lagacé, GAME OF DEATH est à la fois un neo slasher, reposant sur la définition du genre posé par la saga SCREAM, et à la fois un film expérimental qui cherche, comme la web-série, à proposer une approche moderne du film d’horreur dans la veine des jeux-vidéos.

Le casting est composé de jeunes acteurs méconnus en France qui font partie de l’écurie de Blackpills. Ainsi on retrouve la très photogénique et fascinante Victoria Diamond également présentes dans d’autres séries produites par Blackpills comme par exemple la très drôle MOOOM. Face à elle, en véritable reflet des effroyables adolescents de FUNNY GAME de Michael Haneke, Sam Earle campe un adolescent froid, machiavélique aux tendances de psychopathe qui brûle d’un amour passionnel et très Shakespearien pour Beth.

Nos jeunes héros sont assez insupportables. Ce sont des adolescents issus de familles riches, bourgeoises, qui n’ont aucunes valeurs morales et sont totalement égocentrés passant leur temps à faire des selfies et à parler de ce que doivent faire des adolescents comme eux. Assez peu sympathiques, ils le deviennent au fur et à mesure du film. Quand confrontés à la mort brutale de leurs amis, ils doivent prendre des décisions assez effroyables. Il y a d’ailleurs beaucoup d’humour noir dans le film.

Ainsi on retrouve de beaucoup l’esprit de la saga SCREAM mais aussi des jeux effroyables et macabres auxquels s’adonnent les adolescents de FUNNY GAME ou encore ALL THE BOYS LOVE MANDY LANE. Si le pitch de départ peut faire penser à BATTLE ROYALE et HUNGER GAMES en réalité, GAME OF DEATH est plutôt dans la droite lignée des neo-slashers qui s’assument et regardent avec un regard acéré la nouvelle génération d’adolescents et en les confrontant à leur lien parfois malsain aux écrans (comme le fait la série d’anthologie BLACK MIROR).

Projeté à l’ETRANGE FESTIVAL au forum des Images à Paris en 2017, il connaîtra sans nul doute une sortie sur les écrans (sans doute télévisuel même si on lui espère une sortie ciné) au cours de l’année. La web série quand à elle devrait être rapidement disponible sur l’application Blackpills.


- Article rédigé par : Sophie Schweitzer
- Ses films préférés : Le bon, La brute et le Truand, Suspiria, Mulholland Drive, Les yeux sans visage, L'au-delà


=> Pour prolonger votre lecture, nous vous proposons ce lien.