Gothic

Grande Bretagne - 1986 - Ken Russel
Interprètes : Gabriel Byrne, Julian Sands, Natasha Richardson, Myriam Cyr, Timothy Spall

Ken Russel est un réalisateur à part. L’auteur du REPAIRE DU VERT BLANC, de SALOME et des DIABLES sait à chaque fois étonner son monde et GOTHIC est bien entendu un film qui ne ressemble à rien d’autre.
Lord Byron invite dans son manoir isolé sa maîtresse, son ami Shelley et sa fiancée Mary, pour une nuit qui va s’avérer orgiaque. Tous abusent de l’alcool et de drogues à un point qu’ils finissent par délirer sec. Cette nuit et ces délires ont nourri l’imagination de Mary Shelley au point qu’elle a enfanté Frankenstein.
La première qualité de GOTHIC est assurément de pouvoir se voir de deux manières différentes. Les intellectuels pourront facilement disserter sur les symboles issus des visions de nos junkies d’une autre époque. Quant aux autres, ils pourront goûter à un voyage s’apparentant à un véritable train fantôme.
Superbement mis en scène, doté d’une photographie magnifique et de décors tout aussi grandioses, GOTHIC dispose également d’une interprétation à la hauteur avec un Gabriel Byrne qui fait froid dans le dos en Lord Byron et un Julian Sands complètement shooté et amoureux transi de ce dernier. Quant aux délires fantasmagoriques de nos protagonistes, ils sont représentés par d’excellents effets spéciaux.
Certes, il serait dommage de résumer GOTHIC à une suite d’images incohérentes. Il n’empêche qu’il fonctionne également dans ce sens. Même si l’on ne croit jamais aux visions des personnages qui se livrent à un vrai jeu de cache dans le manoir de Byron, il est assez amusant de les voir se faire peur sous les yeux désabusés de leurs serviteurs qui ont les idées bien ancrées dans le réel, eux.
Comme souvent chez Ken Russel, GOTHIC n’est pas un très grand film car il lui manque un peu de sens. Néanmoins, la qualité de sa réalisation, la beauté et l’originalité de son Fantastique en font un film à ne pas rater, d’autant plus que la qualité du dvd est bonne et permet de véritablement redécouvrir ce film qui n’était visiblement pas à sa place sur vhs.

Retrouvez notre couverture du festival Offscreen 2014.


- Article rédigé par : André Quintaine
- Ses films préférés : Frayeurs, Les Griffes de la Nuit, Made in Britain, Massacre à la Tronçonneuse, Freaks