[L’étrange festival 2022] Soirée punk neuroatypique

Un texte signé Sophie Schweitzer

- 2022 - Ovidie, Jani-Petteri Passi, Jukka Kärkkäinen, Gabriel Sunday, Josh Rubin, Jeremy Rubin
Titres alternatifs : The Punk Syndrome, Hi, how are you Daniel Johnston ?, Derailroaded : inside the mind of "wild man"
Interprètes : Daniel Johnston, Wild Man, Astéréoatypie

Vendredi 9 septembre, l’Étrange Festival offrait carte blanche à la réalisatrice française Ovidie pour une soirée exceptionnelle sous la thématique du punk et de la musique rock, oui, mais avec des artistes atypiques, précisément, neuroatypiques. Qu’est-ce que cela ? Le terme neuroatypie est utilisé pour qualifier des personnes dont la structure mentale ou le fonctionnement mental est différent de la norme. Cela englobe les troubles du spectre autistique, mais aussi les troubles liés à la psychose comme la schizophrénie, les personnalités dites borderlines, les différents stress post-traumatiques, etc. On peut aussi parler de neurodivergences. Ces différences de fonctionnement peuvent parfois exclure les personnes de la société, les handicaper, les rendre dépendants de tuteurs et institutions… Et justement la différence de traitement parfois subie est au cœur des paroles et parfois de la colère de ces groupes de musique.

letrange festival 2022 soiree punk neuroatypique 4

La soirée a débuté avec THE PUNK SYNDROME de Jani-Petteri Passi et Jukka Kärkkäinen. C’est un documentaire finnois sur un groupe punk formé de musiciens neuroatypiques. L’un d’eux est porteur d’un TSA, un autre de trisomie, et tous vivent dans une maison communautaire, l’équivalent des foyers pour adultes en France. Certains sont orphelins, d’autres pas, mais tous ont passé une bonne partie en marge de la société, en institution. C’est d’ailleurs le sujet de leurs morceaux où ils peuvent déverser leurs colères, frustrations, mais aussi aspirations et pour certains, leurs intérêts spécifiques. Le tout avec une bonne dose d’amour envers le mouvement punk qui les accueille sur les scènes d’Europe et vibre à chacun de leurs concerts. Le documentaire entre dans la vie intime de chaque membre du groupe, mais, contrairement à beaucoup de documentaires sur des personnes affectées par ce type de troubles, il se concentre uniquement sur les membres du groupe. Ce sont eux seuls qui sont interviewés sans qu’aucun de leur proche n’intervienne. C’est donc assez vivifiant et permet de vraiment s’immerger dans leur univers.

letrange festival 2022 soiree punk neuroatypique 3

S’en est suivi un showcase du groupe ASTÉRÉOTYPIE formé par des musiciens de rock expérimental et des chanteurs et paroliers porteurs d’un trouble du spectre autistique. La plupart de ces jeunes viennent d’instituts, d’hôpitaux de jour, de foyers de vie. D’ailleurs, le groupe est né dans un atelier d’écriture à l’ institut médico-éducatif, tournant autour de la poésie. À travers leurs paroles, ils parlent de leurs passions, de leurs frustrations (aucun mec ne ressemble à Brad Pitt dans la Drôme) ou encore des raisons de leur colère. Après le concert, il y a eu un temps d’échange, sans filtre, avec les musiciens et les deux chanteurs. À titre d’information, un documentaire sur le groupe sort le 14 septembre en salle, appelé L’ÉNERGIE POSITIVE DES DIEUX.

letrange festival 2022 soiree punk neuroatypique 2

Un court métrage expérimental nommé HI, HOW ARE YOU DANIEL JOHNSTON ? réalisé par Gabriel Sunday a suivi le showcase. En se basant sur des enregistrements faits par Daniel Johnston durant les années 1980, le court produit une discussion surréaliste entre le Daniel de nos jours et sa version jeune incarnée par un jeune comédien. Les cassettes audio résonnent, donnant voix et incarnation au jeune Daniel joué par le comédien. Des animations font apparaître une version de lui-même imaginaire qui discute avec sa version plus vieille. C’est l’occasion pour lui de revenir sur ses difficultés, des moments sombres de son existence, mais aussi son premier amour. Le tout évidemment en musique puisque Daniel est resté avant tout un musicien qui continue encore aujourd’hui de composer et de créer. Ce travail d’animation et de réflexion sur le temps qui passe donne quelque peu le vertige.

letrange festival 2022 soiree punk neuroatypique 1

Enfin, la soirée s’achevait avec DERAILROADED : INSIDE THE MIND OF “WILD MAN” FISCHER de Josh Rubin et Jeremy Rubin. C’est un documentaire sur l’artiste non conventionnel nommé “Wild Man” Fischer. Ce dernier a fui l’asile psychiatrique où sa mère l’avait placé après une crise aiguë de paranoïa où dans laquelle il l’avait poursuivie avec un couteau. Vivant dans la rue, il s’y produit pour gagner un peu d’argent et finit par être repéré lors un casting pour une émission de télévision. Sa carrière décolle quand il rencontre Frank Zappa qui produit un album avec lui. Cependant les troubles affectant Wild Man vont peu à peu provoquer sa chute, l’isoler à nouveau et mettre fin à sa carrière. Le documentaire suit Fischer de nos jours nous racontant son ascension et sa chute avec ses mots, interrogeant des intervenants parmi son entourage et celui de Frank Zappa et d’autres musiciens ayant croisé sa route qui offrent des contrepoints et des anecdotes aussi amusantes qu’étonnantes.


Votre soif de lecture n'est pas rassasiée ?
Téléchargez les anciens numéros de Sueurs Froides


Inscrivez-vous à la liste de diffusion et accédez au
téléchargement des anciens numéros de Sueurs Froides :
- Une tranche d'histoire du fanzinat français
- 36 numéros de 1994 à 2010
- Près de 1800 films critiqués
Un index est disponible pour chercher un film ou un dossier
CLIQUEZ ICI.

- Article rédigé par : Sophie Schweitzer

- Ses films préférés : Le bon, La brute et le Truand, Suspiria, Mulholland Drive, Les yeux sans visage, L'au-delà - Ses auteurs préférés - Oscar Wilde, Sheridan LeFanu, Richard Mattheson, Stephen King et Poppy Z Brite

Share via
Copy link