Man Made Monster

USA - 1941 - Georges Waggner
Interprètes : Lon Chaney Jr, Lionel Atwill, Anne Nagel

Par une nuit d’orage, un autocar dérape et percute un pylône électrique ! Tous les passagers sont tués à l’exception d’un certain Mac Gormick. Amené à l’hôpital, il fait la connaissance du Dr Lawrence qui travaille en collaboration avec un confrère le Docteur Rigas sur la recherche de la bioénergie. Etant orphelin et sans emploi, Mac Gormick accepte de vivre quelques temps chez le Docteur Lawrence et là, il rencontre June, la fille de ce dernier. Rigas, qui n’en fait qu’à sa tête, commence toute une série de tests électriques sur Mac Gormick qui vont lui être néfastes. En effet, depuis son accident, Mac Gormick est réfractaire à l’électricité et reçoit des décharges de plus en plus fortes. Un journaliste (Mark Adams) demande à le rencontrer afin de faire un papier sur lui. Profitant que le Docteur Lawrence participe à un congrès, Rigas transforme son cobaye en une véritable centrale nucléaire. A son retour, le Docteur Lawrence désapprouve les méthodes de son confrère, mais il est retrouvé mort! Sous l’influence de Rigas, Mac Gormick s’accuse du meurtre et se voit être condamné à la chaise électrique! Mais ne pouvant être électrocuté à cause de l’énergie qu’il a emmagasinée, il s’évade de la prison.
Entre temps, June a découvert dans le laboratoire le carnet de Rigas où celui-ci a noté les expériences qu’il pratiquait sur Mac Gormick. Mais elle est prise en flagrant délit par Rigas qui tente d’en faire un autre cobaye! Surgit Mac Gormick qui le trucide! Puis il s’empare de June évanouit et s’enfuit dans les bois où il est poursuivi par la police. Il arrive devant une haie de fils barbelés et s’auto détruit. Mark promet à June de ne pas dévoiler à la presse le contenu du carnet et le jette au feu!
Universal avait débloqué un budget de 3.000 dollars pour réaliser ce film avec le tandem de l’horreur : Bela Lugosi-Boris Karloff, mais l’idée fut abandonnée, car Karloff ne pouvait entreprendre le rôle de Mac Gormick car il était retenu à la Columbia. Malgré tout, le film allait être tourné grâce à la venue d’une tierce personne qui allait bientôt rejoindre nos deux vedettes : il s’agira de Craighgton Chaney, alias Lon Chaney Junior, fils du grand Lon Chaney. Universal fait appel à lui alors qu’il était sous contrat à la 2Oth Century Fox et qu’on l’avait remarqué pour sa belle prestation de Lennie dans le film de Lewis Millestone : UNE SOURIS CHEZ DES HOMMES d’après le roman de John Steinbeck. Chaney va signer un contrat de 5 ans avec Universal et réussira à s’imposer dans le cinéma d’épouvante en dépit d’un jeu de scène axé sur les maquillages. La réalisation du film est confiée à Georges Waggner qui depuis 1938 mettait en scène des petits westerns fauchés. Il a 47 ans lorsqu’il met en scène ce MAN MADE MONSTER après avoir signé la même année, un autre film de ce genre : HORROR ISLAND. L’histoire est écrite par Joseph West d’après la nouvelle d’ Harry Essex qui contribuera plus tard à la co-écriture du scénario de L’ETRANGE CREATURE DU LAC NOIR” de Jack Arnold avant de proliférer dans les feuilletons télévisés.
Lon Chaney Junior interprète ce Dan Mac Gormick, un personnage sympathique flanqué d’un petit chien attendrissant : Gorki, qui lui restera fidèle jusqu’à sa mort… Face à lui, l’incontournable Lionnel Atwill bien connu dans le cinéma fantastique (on compte déjà plus de 10 films fantastiques à son actif dont le fascinant MASQUES DE CIRE de Michael Curtiz en 1932). Lionnel Atwill est Rigas, ce savant fou, proche d’un Docteur Frankenstein qui va user de sa machiavélique science pour faire de son cobaye, un sinistre zombie électrique. A travers l’excellente photographie signée Elwood Bredell, on retrouve avec un vif plaisir la mélopée angoissante d’Hans J. Salter qui emprunte quelques airs au film de LA MAIN DE LA MOMIE de W.C.Cabanne nottament pour la séquence de l’exécution et celle finale. Par la suite, Lon Chaney tournera sous la direction de Georges Waggner : LE LOUP GAROU sur un scénario écrit par Curt Siodmak. Il y incarnera un personnage qu’il jouera maintes fois : le lycanthrope Larry Talbot avant d’endosser les bandelettes poussiéreuses de la Momie Kharis. Chaney interprétera aussi le temps d’une aventure, le rôle de la Créature de Frankenstein dans LE SPECTRE DE FRANKENSTEIN d’Erle C. Kenton en 1942. Il tournera jusqu’ à sa mort plus d’une quarantaine de films.


- Article rédigé par : Eric Escofier

Campagne de don pour Sueurs Froides

N'hésitez pas à soutenir le site
si vous le voulez :

Vous pouvez aussi nous aider en vous inscrivant à la liste de diffusion,
en partageant nos articles ou en laissant des commentaires.

Merci.

anciens numéros de sueurs froides
Votre soif de lecture n'est pas rassasiée ?
Téléchargez les anciens numéros de Sueurs Froides

Inscrivez-vous à la liste de diffusion de Sueurs Froides et accédez au téléchargement des anciens numéros de Sueurs Froides :

  • une tranche d'histoire du fanzinat français
  • 35 numéros
  • de 1994 à 2010
  • un index est disponible pour chercher un film ou un dossier
  • près de 1800 films critiqués

Share via
Copy link
Powered by Social Snap