Soeurs de Glace

Si d’aventure l’envie vous prend de regarder un film de science-fiction simpliste avec des ados tout aussi simplistes et des effets-spéciaux numériques peu recherchés, alors, PIEGES fera l’affaire.
Ca se passe au Canada, dans une petite ville enneigée. Deux filles super bonnes débarquent et font tomber tous les mecs. Mais Luke a vu clair dans leur jeu. En fait, elles font partie d’un groupe de dangereuses extraterrestres et leurs victimes se retrouvent toutes congelées de l’intérieur… Brrr…
PIEGES est un film très con, très nul, inepte. Evidemment, il ne va pas révolutionner le 7ème art. Cependant, il parvient à divertir, et c’est bien la seule chose que l’on attendait de lui. De toute façon, PIEGES ne cherche rien d’autre. Il n’hésite pas d’ailleurs à se moquer de lui-même à quelques reprises. Les ados sont en effet particulièrement stupides. Les blondes, en particulier, n’ont pas été gâtées par le scénariste. Tout bête qu’il est, PIEGES reste un produit bien ficelé. Il est rythmé et on ne s’y ennuie pas une seule seconde. Les effets spéciaux sont également jolis. Le film réussit à éviter l’écueil du slasher bête et méchant et s’oriente plutôt sur la résolution du mystère qui entoure les multiples meurtres. En outre, les différents protagonistes que nous rencontrons ne réagissent pas toujours comme on aurait pu l’imaginer, ce qui nous réserve quelques surprises. A ce titre, PIEGES aurait sans doute pu approfondir deux ou trois idées plutôt sympathiques, mais bon, tant pis ! PIEGES est un film aussi vite vu que oublié mais qui sait parfaitement répondre au besoin d’un sympathique navet l’espace d’un soir. Si vous avez apprécié des films comme FACULTY ou LA MUTANTE, PIEGES devrait pouvoir faire l’affaire.