Un texte signé Frédéric Pizzoferrato

USA - 1978 - Philip Deguere
Titres alternatifs : Dr. Strange
Interprètes : Peter Hooten, Jessica Walter, John Mills, Anne-Marie Martin

actu-dvdretrospective

Doctor Strange (1978) – Premiers pas du Sorcier Suprême

A la fin des années ’70, l’univers super-héroïque de Stan Lee connaît un premier âge d’or. SPIDERMAN, campé par Nicholas Hammond, bénéficie d’un téléfilm assez mal fichu mais qui sert de pilote à une éphémère série télé. Treize épisodes assez minables suivent. En Europe, ce pilote exploité au cinéma sous le titre L’HOMME ARAIGNEE attire les foules, notamment en France (près de 700 000 spectateurs dans les salles). Deux épisodes de la série seront donc combinés pour former un deuxième « long-métrage », LA RIPOSTE DE L’HOMME ARAIGNEE, procédé repris pour un troisième volet, SPIDERMAN DEFIE LE DRAGON.

Deux téléfilms consacrés à Captain America sont également tournés en 1979 avec Reb Brown dans le rôle-titre. Là aussi ils bénéficient d’une sortie en salles dans certains pays, CAPTAIN AMERICA 2 étant projeté dans les cinémas français en juin 1980. Cependant, le gros succès de la Marvel, à l’époque, reste la série télévisée consacrée à l’Incroyable Hulk avec un géant vert joué par Lou Ferrigno. Exploité en salles, le téléfilm L’INCROYABLE HULK attire 775 000 Français, ce qui motive la sortie d’un troisième volet (le deuxième, DEATH IN THE FAMILY, restant inédit) : HULK REVIENT.

Doctor Strange

Aux origines

Et DOCTOR STRANGE dans tout ça ? Il apparaît comme le parent pauvre oublié, en dépit de moyens certes restreints mais conséquent pour un téléfilm des années ’70.
L’intrigue, typique des « origin stories », présente la fée Morgane, envoyée par son maitre, le démon Balzaroth, défier le Sorcier Suprême Lindmer. Âgé, fatigué et affaibli, ce-dernier cherche quelqu’un susceptible de lui succéder. Son disciple, Wong, part donc à la recherche d’un nouveau héros. Apparemment, le jeune médecin Stephen Strange pourrait devenir le dépositaire des pouvoirs du Sorcier Suprême à même de défendre la Terre contre les forces du Mal.

Casting de choix

Doctor Strange

Pour camper le Docteur Strange, la production mise sur Peter Hooten et sa petite moustache, lequel venait de participer à UNE POIGNEE DE SALOPARDS d’Enzo Castellari. On le reverra par la suite dans quelques friandises du bis rital comme 2020 TEXAS GLADIATOR ou NIGHT KILLER. Jessica Walter, de son côté, joue la diaboliquement sexy Morgane La Fée, un rôle pas si différent de celui qu’elle tenait dans UN FRISSON DANS LA NUIT où elle harcelait un pauvre Clint Eastwood qui n’en demandait pas tant. Le vétéran John Mills, lauréat d’un Oscar pour LA FILLE DE RYAN et qu’on reverra dans le rôle-titre de QUATERMASS CONCLUSION, joue le mentor vieillissant de Strange.

Enfin, Anne-Marie Martin (THE BOOGENS, LE BAL DE L’HORREUR), sous le pseudo d’Eddie Benton, incarne Cléa, qui dans les comics, finira par épouser Strange et lui succéder en tant que Sorcière Suprême. Ici, elle débute sa relation avec Strange, le final laissant deviner de futurs développements romantiques dont nous ne serons jamais témoin. En effet, le téléfilm n’attire pas l’audience espérée. Le scénariste, réalisateur et producteur Philip Deguere dispose pourtant d’un budget conséquent. Rodé sur des séries plaisantes comme « Les Têtes brûlées » ou « L’Homme qui valait trois milliards », Deguere s’investit beaucoup dans ce projet qui lui tient à cœur. Tourné dans les studios de la Universal, le téléfilm souffre d’un dépassement de planning pour la mise en place des nombreux plans truqués impliquant des écrans verts.

Finalement, Stan Lee se montre satisfait : « j’ai pris plaisir à DOCTOR STRANGE, je pense que le téléfilm aurait mieux fonctionné s’il n’avait pas été diffusé en opposition à RACINES. Je trouve DOCTOR STRANGE et L’INCROYABLE HULK réussis, contrairement au décevant CAPTAIN AMERICA et à SPIDERMAN qui était un vrai cauchemar ».

La critique m’a tuer

Doctor Strange

Malheureusement, non seulement l’audience ne suit pas mais les critiques étrillent le téléfilm (« Le réalisateur misait de gros espoirs sur ce téléfilm et les critiques l’ont dévasté » dira plus tard le compositeur de la bande sonore, Paul Chiraha). Les épithètes pleuvent : « ennuyeux », « mauvais », « trop lent », etc. Un peu injuste car, revu aujourd’hui, DOCTOR STRANGE démontre un réel respect du matériel de base. Au-delà de quelques ajustements mineurs (Strange devient psychiatre et apparaît immédiatement plus sympathique que sa contrepartie arrogante des comics), les fondements de la mythologie répondent présents : Morgane La Fée, Wong, l’Ancien, un démon tout-puissant, etc. Le « trip » final du Docteur dans le monde astral évoque fatalement 2001 L’ODYSSEE DE L’ESPACE sans en avoir les moyens mais demeurent satisfaisants dans les limites du budget disponible.

Les spectateurs d’aujourd’hui qui ont découvert le personnage via les impressionnants blockbusters de Scott Derrickson et Sam Raimi (deux des meilleurs « Marvel » vus sur grands écrans) ricaneront probablement devant cette version forcément datée. Mais, avec un peu d’indulgence et en sachant à quoi s’attendre, ce DOCTOR STRANGE reste plaisant et les fans du comic de Stan Lee et Dikto devraient y trouver leur compte.

Achetez chez Metaluna

Test Blu-ray chez Sin’Art

Bande annonce

BANDE-ANNONCE (trailer) : Doctor Strange 1978 (HD / VOSTFR)



Chers lecteurs,
aidez-vous à financer le site
et de nouveaux numéros de Sueurs Froides
en versant un don à notre éditeur.



Votre soif de lecture n'est pas rassasiée ?
Téléchargez les anciens numéros de Sueurs Froides


Inscrivez-vous à la liste de diffusion et accédez au
téléchargement des anciens numéros de Sueurs Froides :
- Une tranche d'histoire du fanzinat français
- 36 numéros de 1994 à 2010
- Près de 1800 films critiqués
Un index est disponible pour chercher un film ou un dossier
CLIQUEZ ICI.

Article rédigé par : Frédéric Pizzoferrato

Ses films préférés : Edward aux Mains d’Argent, Rocky Horror Picture Show, Le Seigneur des Anneaux, Evil Dead, The Killer - Ses auteurs préférés - Graham Masterton, Christophe Lambert, Thomas Day, Stephen King, Clive Cussler, Paul Halter, David Gemmell


=> Pour prolonger votre lecture, nous vous proposons ce lien.
Share via
Copy link