Un texte signé André Quintaine

USA - 2004 - Grant Harvey
Titres alternatifs : Ginger Snaps Back
Interprètes : Katharine Isabelle ; Emily Perkins, Nathaniel Arcand, JR Bourne, Hugh Dillon, Adrien Dorval

review

Ginger Snaps 3

GINGER SNAPS 3 n’est pas une suite aux précédents films. Il s’agit cette fois-ci d’une préquelle. Le film se déroule à la grande époque de la conquête de l’ouest et les loups-garous, appelés wendigos, côtoient désormais les cow-boys. Nous retrouvons nos deux soeurettes perdues dans les bois enneigés. Elles arrivent à un fort dans lequel règne une atmosphère très étrange. Rapidement, elles comprennent que, la nuit tombée, le fort, complètement isolé, est assailli par des hordes de loups-garous et la tension entre les gens qui ont trouvé refuge ici est de plus en plus intenable.

L’un des principaux problèmes de GINGER SNAPS 3 est sans aucun doute son manque de rythme. Il ne se passe pas vraiment grand-chose tout au long de ses 90 minutes et le manque d’originalité n’est pas là non plus pour arranger les choses. Deux ou trois idées sympathiques (comme l’enfant horriblement défiguré à cause de sa lente transformation en loup-garou) peuvent néanmoins permettre au spectateur de ne pas trop s’ennuyer. Le défaut principal de GINGER SNAPS 3 reste malgré tout le fait que l’on ne croit pas une seule seconde à cette histoire. La raison est, principalement, le fait que les personnages des deux sœurs apparaissent terriblement anachroniques à la période des cow-boys. Elles parlent, bougent, ont des expressions et des réactions trop typiques de notre époque pour ne pas détonner. Du coup, GINGER SNAPS 3 apparaît plus comme une blague que comme un film sérieux, alors qu’il possède quelques scènes qui se veulent dramatiques. En ce qui concerne les loups-garous, on les voit assez rarement mais ils sont toujours aussi beaux. Il y a un plan excellent où on les voit en plein jour mais c’est vraiment trop furtif.

GINGER SNAPS 3 reste l’épisode le plus faible de la trilogie. Même si l’on peut se satisfaire du fait que les auteurs aient cherché à renouveler la série avec une histoire très différente, on peut néanmoins s’attrister du choix d’une sorte de teenie movie chez les cow-boys. En tout cas, GINGER SNAPS 3 ne restera pas un souvenir inoubliable.




Chers lecteurs,
aidez-vous à financer le site
et de nouveaux numéros de Sueurs Froides
en versant un don à notre éditeur.



Votre soif de lecture n'est pas rassasiée ?
Téléchargez les anciens numéros de Sueurs Froides


Inscrivez-vous à la liste de diffusion et accédez au
téléchargement des anciens numéros de Sueurs Froides :
- Une tranche d'histoire du fanzinat français
- 36 numéros de 1994 à 2010
- Près de 1800 films critiqués
Un index est disponible pour chercher un film ou un dossier
CLIQUEZ ICI.

Article rédigé par : André Quintaine

Ses films préférés : Frayeurs, Les Griffes de la Nuit, Made in Britain, Massacre à la Tronçonneuse, Freaks

Share via
Copy link