Un texte signé Sophie Schweitzer

USA - 2022 - Joseph Winter, Maggie Levin, Flying Lotus, Vanessa Winter, Tyler MacIntyre, Johannes Roberts
Interprètes : Veronica Blue, Alexia Ioannides, Steven Ogg, Emily Sweet, Joseph Winter

review

V/H/S 99 (2022)

Avec V/H/S 99, la saga V/H/S continue en parcourant l’année 99. La célèbre saga d’anthologie dédiée au found footage a connu un vif succès avec ses deux premiers opus composés de différents segments réalisés par des réalisateurs d’horreur à la carrière montante qui depuis, ont été célébrés comme, par exemple, Ti West (X, THE INNKEEPERS ou encore CABIN FEVER 2) ou encore Adam Wingard (YOU’RE NEXT, BLAIR WITCH 2016 et GODZILLA VS KONG). Malheureusement, VIRAL est un échec si bien que la société de production Bloody Disgusting envisage d’arrêter. Mais la chaîne de streaming Shudder intervient en proposant de participer à la production de nouveaux films (94 et 99), ainsi qu’une mini-série sur Snapchat et deux spins off (Siren et Kids vs Aliens). V/H/S 99 est donc la dernière production, toujours sous l’égide de Radio Silence, le collectif à l’origine de la saga.

VHS 99 03
VHS 99 07

Le bug de l’an 2000

Comme toujours, nous avons droit à plusieurs segments, mais cette fois-ci, le lien entre tous les films n’est plus une personne visionnant des cassettes vidéos en d’inquiétants endroits. Le lien se fait avec la vidéo en stop motion réalisée par le héros de l’un des segments. En revanche, comme pour 94, la thématique de cette suite est une année : 1999, où sortait MATRIX et FIGHT CLUB. L’année aussi où l’on pensait tous que le bug de l’an 2000 provoquerait la fin du monde, en tout cas, du monde où la technologie changeait si vite.

Nous débutons avec le premier segment, SHREDDING, où un groupe de punk rock veut explorer les sous-sols d’un ancien squat très célèbre appelé la Colonie car un groupe de filles y serait mort, piétiné par leur public lors d’un incendie. Malgré l’avertissement du croyant de la bande, les jeunes s’y aventurent et osent même se moquer des fantômes pouvant hanter les lieux, ce qui n’est jamais une bonne idée dans un film d’horreur. Derrière cette histoire électrique, il y a Maggie Levin au scénario comme à la réalisation. Bien que n’ayant encore réalisé de premier long métrage, elle a déjà travaillé sur la série INTO THE DARK.

VHS 99 06
VHS 99 05

Des adolescents imprudents

Le segment suivant s’appelle SUICIDE BID et nous plonge dans les déboires de la jeune Lily qui essaie d’entrer dans une sororité extrêmement populaire. Elle s’attendait bien évidemment à une initiation difficile, mais certainement pas à finir enterrée vivante ! Scénarisé par Johannes Roberts qui a déjà une bonne filmographie, bien que peu connue, et qui s’est néanmoins illustré récemment avec RÉSIDENT EVIL : BIENVENUE A RACCOON CITY. Avec son héroïne attachante, son ambiance à la Scream et son twist assez réussi, il reste en mémoire.

Le troisième segment se nomme OZZY’S DUNGEON et s’avère être une critique de la télévision, enfin, celle des années 90, celle de MTV et des émissions de jeux télévisés. On y voit des adolescents s’affronter dans une émission pour enfants qui n’est pas sans rappeler FORT BOYARD, la célèbre émission française. Excepté qu’ici, les épreuves soi-disant enfantines sont assez compliquées pour qu’une des concurrentes se blesse terriblement. Évidemment, c’est une critique de la télévision, mais aussi de la soif d’argent pour laquelle des parents sont prêts à tout, y compris à sacrifier leurs enfants. Flying Lotus est derrière ce segment. Cet artiste, plus connu pour sa musique, s’est déjà essayé à la réalisation avec KUSO, produit par Shudder.

VHS 99 04
VHS 99 02

Une critique de la génération MTV

Le quatrième segment sert de lien avec tous les autres segment. Intitulé THE GAWKERS, il met en scène un adolescent qui s’amuse à raconter d’horribles histoires avec ses petits soldats et sa caméra. Son frère aîné, quand à lui, est plus intéressé à espionner la très jolie voisine. Il arrive même à convaincre son petit frère, un génie en informatique, à installer un logiciel espion dans l’ordinateur de celle-ci. Ce qui bien sûr va leur attirer de gros ennuis, car la belle voisine a un vilain secret qu’elle ne souhaite pas voir révéler. Tyler MacIntyre est derrière ce segment qui rend très vite le spectateur complice de ces adolescents polissons. L’artiste est connu pour avoir réalisé TRAGEDY GIRLS qui mettait également en scène des adolescentes.

Enfin, le dernier segment TO HELL AND BACK met en scène deux reporters venant filmer une secte voulant invoquer un démon. Bien sûr, ils n’y croient pas vraiment jusqu’à ce qu’ils se retrouvent projetés en enfer. Dès lors, ils vont tout faire pour retrouver la sortie, quitte à devoir sympathiser avec une drôle de démone incarnée par la très sympathique Melanie Stone (DEADSTREAM, CUPID FOR CHRISTMAS ou encore MYSTICA : LA PIERRE DE POUVOIR). Drôle et impertinent ce segment clôture admirablement l’ensemble. C’est à Joseph et Vanessa Winter qu’on doit cette histoire. Précédemment ils ont réalisé DEADSTREAM et DEVIL’S GOT MY BACK.

VHS 99 01

Une bonne cuvée

Comme toujours avec les V/H/S, le spectateur aura sa dose de frisson, d’éclat de rire, mais 99 se distingue néanmoins par son utilisation des glitchs. Ces bugs suscités par la bande magnétique sont utilisés judicieusement par les réalisateurs pour faire apparaître des fantômes dans les images latentes qui persistent quelques secondes dans la pupille du spectateur. Ce nouvel opus de la saga réussit à apporter un nouveau souffle à celle-ci, il n’est donc guère étonnant qu’elle ait rencontré le un succès outre-Atlantique.



Acheter chez Metaluna, c'est soutenir Sueurs Froides - Merci !


BANDE ANNONCE :


Chers lecteurs,
aidez-vous à financer le site
et de nouveaux numéros de Sueurs Froides
en versant un don à notre éditeur.



Votre soif de lecture n'est pas rassasiée ?
Téléchargez les anciens numéros de Sueurs Froides


Inscrivez-vous à la liste de diffusion et accédez au
téléchargement des anciens numéros de Sueurs Froides :
- Une tranche d'histoire du fanzinat français
- 36 numéros de 1994 à 2010
- Près de 1800 films critiqués
Un index est disponible pour chercher un film ou un dossier
CLIQUEZ ICI.

Article rédigé par : Sophie Schweitzer

Ses films préférés : Le bon, La brute et le Truand, Suspiria, Mulholland Drive, Les yeux sans visage, L'au-delà - Ses auteurs préférés - Oscar Wilde, Sheridan LeFanu, Richard Mattheson, Stephen King et Poppy Z Brite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 4 =

Share via
Copy link